Du temps perdu au temps retrouvé

Publié le 26 Juil, 2020
par Eric Cassagnabere

C’est l’été, et nous vous proposons une expérience mémoire originale qui s’adapte bien au temps de détente que sont les vacances : une plongée dans les souvenirs passés pour remonter à la surface du présent, riche de découvertes.

Que vous soyez sur la plage, détendu face au spectacle de la mer, que vous soyez à la montagne, dans le silence des vallées pittoresques, que vous soyez en promenade au cœur d’une forêt somptueuse, immobile et sans bruit, que vous soyez assis sur un banc dans un parc, l’esprit rêveur, ou tranquille chez vous dans un moment de repos, vous pouvez vous lancer dans l’exploration que nous vous proposons.

Le but de l’expérience :
– Choisir un épisode de votre vie passée, d’il y a 5, 10, 20 ans ou davantage.
– Reconstituer de mémoire le maximum d’éléments attachés à cet épisode
– Faire vivre ou revivre dans votre conscience cet épisode comme s’il était redevenu comme faisant partie de votre présent, en appréciant le plaisir de cette remémoration.

  • 1 ère étape : Choisir un événement de votre passé

Choisissez un événement qui vous inspire et qui soit associé dans cette remémoration à un sentiment de plaisir.

Exemple : une réunion de famille, un déjeuner particulier, un voyage amoureux, une excursion spectaculaire, une expérience singulière, une rencontre, un exploit sportif, une manifestation publique, une réussite dans un domaine qui vous est propre, un spectacle superbe, un voyage de découverte, une réception étonnante, la rencontre avec une célébrité, etc.

  • 2 ème étape : Rassembler mentalement tous les souvenirs et les impressions attachés à l’évènement pour construire votre reconstitution.

Pour cela, soit dans votre tête, soit sur une feuille de papier, tracez une ébauche de ce que l’on appelle une carte mentale, en suivant l’exemple ci-dessous :

Exemple : Fernand, 60 ans, a décidé de faire cet exercice. Fernand sélectionne un déjeuner avec ses parents d’il y a 40 ans, un déjeuner dans un grand restaurant du côté de Montargis. Fernand trace son ébauche de carte mentale comme ci-dessous :

Carte mentale1

Fernand se rappelle :

« Le restaurant s’appelait « Les Templiers », situé après Montargis en venant de Paris. Il se trouvait dans une petite localité au nom peu élégant : « Les Bézards ». J’étais un jeune homme de 20 ans à l’époque. Ce jour-là, je portais un pantalon beige à la mode. Nous étions venus dans mon Austin Cooper 850. Nous avions parlé des vacances avec mes parents. Nous devions aller en Espagne. Il faisait une chaleur effrayante. C’était la canicule. Néanmoins, je me sentais ce jour-là dans un véritable bonheur de vivre. Une image traversa mon esprit. C’était un an plus tard. Mon père avait disparu, nous étions revenus ma mère et moi dans ce même restaurant en revenant de Châlons-sur-Saône après une compétition sportive. Revenant au déjeuner, je me rappelle que je m’étais imaginé revenir dans ce restaurant avec Françoise, ma petite amie de l’époque. Puis je me rappelle aussi que, pendant le déjeuner, mon père nous racontait l’histoire d’une petite auberge sympathique, « La Petite Marquise », où il s’était arrêté lors d’un déplacement en Bourgogne pour animer un gala. »

Fernand réexamine chacune des 10 branches de l’ébauche de sa carte mentale. Des développements issus de sa mémoire reviennent à sa conscience. Fernand complète sa carte mentale en prolongeant les branches et en les enrichissant. Il lui donne des couleurs à moins que ce ne soit la réapparition des souvenirs qui illumine sa remémoration.

Carte menatle 2

Fernand se rappelle le service et les tables magnifiques du restaurant, le parc sur lequel étaient dispersés des petits chalets dans lesquels se trouvaient les chambres de l’établissement, etc. C’était pour Fernand, il y a 40 ans.

  • 3 ème étape :

Fernand a fait revivre un épisode de son passé comme si cela était hier. Il a pour cela développé sa carte mentale au-delà des branches présentées ci-dessus. C’est plus d’une centaine d’éléments qui lui sont revenus en tête, des centaines peut-être.

A vous maintenant de restituer un souvenir ancien en lui redonnant vie. Si vous vous laissez guider par les enchaînements des branches de votre carte mentale, vous serez surpris de constater la richesse et le foisonnement des souvenirs qui resurgiront.

Un dernier commentaire : Restituer un évènement de son passé, ce n’est pas se réfugier dans son passé, c’est au contraire rendre actuel des composantes de notre vie passée et renforcer les constituants de notre être (Voir notre article « La mémoire, c’est notre identité »).

Nos derniers articles concernant
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.