Respectez votre sommeil

memoire_sommeil_02Ce qui se passe dans notre cerveau pendant le sommeil reste mystérieux sous bien des aspects. Néanmoins, ce qui apparaît évident, c’est que le manque de sommeil ou un mauvais sommeil sont des handicaps pour un bon fonctionnement de la mémoire. Pendant le sommeil, sans que nous en connaissions parfaitement les mécanismes, notre cerveau range les souvenirs, les assimile, les recompose, en fixe l’enregistrement et redessine ainsi la matière de notre savoir. Aussi est-il nécessaire de veiller à ce que la durée de notre sommeil (variable selon les individus) respecte nos besoins en ce domaine ainsi qu’à la régularité de l’heure où l’on s’endort. C’est particulièrement nécessaire lorsque l’on est en période d’intense activité intellectuelle où justement nous avons la fâcheuse tendance à mordre sur notre temps de sommeil. Cela implique une discipline ainsi que dans certains cas une maîtrise du stress. Tout enseignant vous confirmera que la meilleure révision à la veille d’un examen est une bonne nuit de sommeil.